Tuesday 16th September 2014,
lebloggadget

Domino, le petit wifi tout beau de Orange

Avec le développement des ipad et netbook, et dans une moindre mesure des smartphones, le besoin de se connecter de partout à Intenet à également cru. En ville on trouve certes des Hotspot Wifi, mais dans un train ou un déplacement en campagne qu’en est-il ? Pour le pardon de nos âmes intoxiquées à Internet sont donc apparues les clefs 3G, pratiques, qui à l’aide d’un simple branchement sur un port USB nous permettent d’accéder à la toile. Tous les opérateurs propose cette solution, et de son côté Orange en propose une légèrement différente sous la forme du module « Domino ».

L’appareil se présente sous une forme pouvant rappeler un galet, tout de blanc vêtu, et dispose d’un petit écran. L’intérêt du Domino est qu’il ne nécessite pas de se brancher en USB puisqu’il fonctionne un peu à la manière d’un hotspot. Il se connecte seul à Internet, et il apparaît dans votre liste des accès wifi. Un simple code de sécurité et hop, vous voilà connecté, que le Domino soit rangé dans une poche, une valise… Pour nos amis du blogauto, cela rappellerait la carte main libre des Renault. Autre avantage, on peut se connecter à 5 en même temps, de quoi faciliter le travail entre collègues lors de déplacement, ou de permettre à cette charmante blonde assise à côté de vous de surfer en profitant de votre accès (je me demande d’ailleurs comment nous n’avons pas penser à cela lors de l’essai ! ).

A l’usage, ce Domino donne pleine satisfaction sur le réseau de Orange France. Autant dire que pour la majorité des sites, on peut naviguer « comme à la maison ». Profitant d’un passage en Allemagne, nous l’avons également testé en terres germaniques. Les vitesses étaient moindre sur le réseau, mais le Domino a tout de même fonctionné sans soucis. Au pire nous avons eu des pertes de connections, et il suffit généralement d’appuyer sur un des petits boutons latéraux pour relancer une recherche de réseaux qui abouti rapidement.
Le petit faible vient sans doute de la batterie qui se décharge assez vite en cas d’utilisation intensive. Le Domino se recharge alors simplement en se branchant sur la prise USB du premier ordinateur venu, ou avec un autre type d’adaptateur (allume cigare…).

Le Domino s’avère donc un petit outil bien agréable à utiliser, aussi bien par ses fonctionnalités comme le partage à cinq, que tout simplement par le fait qu’il ne va pas pendouiller sur le bord de votre portable comme bien des clefs 3G. Et comme tout accessoire de ce type qui se respecte, il est disponible seul ou en pack abonnement… forcément à moindre coût !

Source :
-Site Orange

Partager cet article

Article de

Commenter cet article