Tuesday 21st May 2019,
lebloggadget

Happy Days : le Juke-Box revient en numérique !

ogustin tamarre Hi-Fi, Music 2 commentaires

0809_JukeBox_numerique Un Juke-Box sauce Wurlitzer est peut-être la plus belle des créations industrielles. Rondeur des formes, cinématique du disque, couleurs pimpantes, cette machine est une œuvre d’art terriblement sensuelle, avec une personnalité imprégnée des années 50, et totalement indémodable. De temps en temps, dans une boutique spécialisée ou au détour d’un bazar, une de ces machines me fait de l’œil. J’espère alors pouvoir lui présenter un jour ma collection de 45t, mais la belle est exigeante : elle mérite un espace digne de la recevoir, et surtout elle vous vide les poches à n’en plus pouvoir satisfaire son « insert coin ».  Oui, j’adore ces appareils, et l’annonce d’un Juke-Box modernisé, et qui plus est français, ne pouvait que m’interpeler.

La société Chantec, sous l’impulsion de Jean-François Ribatto, propose en effet un JukeBox où le vinyle a cédé sa place au mp3, à l’aac ou autre wma… Je dois avouer qu’à la première vision de l’appareil, j’ai été quelque peu dérouté, voir déçu. Où étaient les tubes colorés, l’animation magique des disques… ces éléments qui font la légende des Juke-box ? Et bien comme pour toute légende, ils sont restés dans un passé qui leur appartient. La machine de Chantec n’en reprend que l’essence même : celle d’écouter des chansons de manière conviviale. Une fente, une pièce, un choix, et la musique démarre. Pas de coverflow, pas de multi-touch, pas d’animation, juste de la simplicité. L’interface se paye même le luxe de reprendre un design qu’un AMI Continental ne pourrait renier.

0809_Jukebox_mp3

Concrètement, pour le propriétaire il suffit de passer en mode administrateur par un interrupteur pour choisir de faire marcher ou non le monnayeur. Une clef USB permet de charger l’appareil, et en avant la musique !
L’utilisateur pour sa part va choisir le ou les morceaux qu’il désire écouter simplement en cliquant sur les titres. Ni une ni deux, le tout démarre sur le système audio interne plutôt efficace, ou sur la sono installée par le maître des lieux. Voilà qui est plus amusant que de faire écouter le casque de son iPod, non ? Et tant pis si tout le bar se rend compte que vous n’avez pas forcément bon goût, cela pourra lancer la conversation ! Pour en avoir plein les yeux, l’appareil sait aussi se prendre pour un scopitone en jouant des clips sur un écran externe.

0809_JukeBox_chantec Le Juke-box est mort, vive le Juke-box ! A son époque, l’appareil mythique avait déjà évolué vers de nouvelles formes avant de disparaître, chassé par les supports modernes. Les Juke-box numériques n’ont fait que les imiter. Une génération a manqué, et la machine de Chantec rattrape ce temps perdu. Elle ne singe pas les gloires du passé, elle s’en fait digne héritière.
Pour la passion, c’est bien un antiquaire qui me verra un jour pousser la porte de son magasin. Mais aujourd’hui, la nouvelle venue aurait bien sa place au bar du coin.

Prix indicatif à l’achat pour un particulier : à partir de 5000€TTC
Site officiel du constructeur : www.chantec.fr

Ci-dessous, Jean-François Ribatto (gérant de Chantec) nous présente son Juke-box et les différents éléments liés à sa création.

A lire également :
-Le Juke-Box tout en 1 de Kumazaki

Crédit Photo : Patrick Fabre

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. micro casque sans fil juillet 2, 2010 à 2:43

    Top ce juke box restylé ! Fonzy doit se retourner dans sa tombe :)

  2. La Rocca mars 4, 2011 à 7:55

    je suis un professionnel , pouvez-vous m’envoyer une documentation avec les modes de paiements possible ? remerciements

Commenter cet article