Friday 30th October 2020,
lebloggadget

Les premières vidéos filmées en HD par le Panasonic Lumix GH1

PanasonicGH1 On attendait impatiemment de voir les premiers résultats vidéos filmés avec le Panasonic Lumix GH1, ce boîtier micro-4/3 à objectifs permutables capable de filmer en 1080p à 24fps.
Akihabara News nous en donne deux exemples plutôt impressionnants, d'autant qu'apparemment l'objectif livré en kit a été utilisé et non un super objectif pro à plusieurs centaines voire milliers d'euros.

Alors, le Panasonic Lumix GH1 vient-il bousculer le marché de la vidéo haute définition? En voyant ces images à la profondeur de champ digne d'un Reflex pro, on pourrait le penser.

Il est supérieur à une caméra vidéo HD du marché, grâce à la possibilité de changer d'objectif. Pour les fonctions vidéo, il est supérieur à un Reflex, grâce à son auto-focus en continu*. Et en plus il fait de belles photos.

Il devrait sortir au mois de juin du côté du vieux continent et son prix pourrait être celui d'un boîtier Reflex Nikon D90, lui aussi capable de filmer en vidéo haute définition mais avec quelques petites restrictions de plus, comme l'absence d'auto-focus continu, à cause de la présence du miroir qui doit être escamoté pour la vidéo.

Pas sûr que ce Panasonic Lumix GH1 détrône les Reflex, certainement pas les haut de gamme de toutes façons, mais il pourrait saper le moral aux fabricants de caméras vidéos HD dans la même gamme de prix (dans les 1200-1500 euros), dont fait étrangement partie la marque Panasonic (avec le HS300 par exemple)… On ne parle pas des H1 de Canon (quoique…) ni des camescopes d'épaule (sauf si Panasonic sort un accessoire adapté) mais plutôt des Canon HS-F10 ou Sony XR520 à qui il ne restera bientôt plus que la capacité de stockage sur disque dur pour se distinguer.

*Sur les micro-4/3 il n'y a pas de miroir ni de viseur optique et donc l'auto-focus en continu est rendu possible car il n'est pas nécessaire d'escamoter l'encombrant et fragile mirroir comme sur un Reflex.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article