Wednesday 11th December 2019,
lebloggadget

La BBC explique pourquoi personne n’achètera d’enregistreur Blu-ray

Bbc-explains-hdtv-drm-restrictions-1 Avant tout, une petite précision sur ce titre tapageur: la BBC n'a pas expliqué volontairement pourquoi vous serez dégoûtés de posséder un enregistreur Blu-ray, mais Danielle Nagler, à la tête du département HD de la BBC, n'a pas livré ces explications complexes pour rien non plus.
Nous savons tous la destinée catastrophique des DRM dans le milieu de la musique et voilà que les studios nous remettent une couche de protectionisme sur leurs produits, juste ce qu'il faut pour détourner le consommateur de toute envie d'acheter un graveur Blu-ray. Du coup la haute définition va en prendre un sacré coup et ce schéma complexe de protection n'est rien d'autre qu'un pas en avant pour deux en arrière. D'ailleurs, et dites-moi si je me trompe, ce que je vois sur ce schéma c'est que même le HDCP devient obsolète… un comble! En gros, tout ce qu'on vous autorise c'est d'enregistrer la HD en SD autant que vous le voulez, sympa!

On ne va même pas tenter de vous traduire l'algorithme ci-dessus tellement il est ridicule de complexité et uniquement destiné à prouver que les DRM ne sont qu'une vaste blague, une fois de plus. Pour résumer, toi l'acheteur d'un graveur Blu-ray qui vient d'apparaître au Royaume-Uni chez Panasonic sous la forme d'un Freesat au nom décidément trompeur, tu ne pourras qu'enregistrer une seule copie de ta source HD! Genre, si tu la loupes c'est walou.
Aucune copie supplémentaire de la copie ne sera possible. Les génies de ce système de protectionisme à l'échelle munchausienne pensent que cela vous incitera à acheter avec le sourire des gaveurs (oui c'est volontaire) de Blu-ray hors de prix, tout en vous promettant qu'un jour vous pourrez aussi bénéficier de cette extraordinaire avancée technologique sur vos lecteurs portables.
Faites bêêêêh et payez à la sortie svp. Il ne faudra pas long avant que les studios ne trouvent un nouveau bouc émissaire pour justifier des pertes de revenus et s'inquiètent de ne pas pouvoir payer les bonus. Moi, je dis que le retour des télés à tube cathodique et des VHS est en train de s'ammorcer.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article