Monday 20th January 2020,
lebloggadget

G-Monster, le stockage du futur

michael nandzik Periphériques 2 commentaires

PhotoFast Un nouveau genre de stockage est en train de voir le jour, et je crois beaucoup plus en celui-ci, qu'en ce futur SATA 3 limité théoriquement à 600Mo/s et que je vois difficilement atteindre 150 Mo/s en situation réelle.

Voilà un vrai stockage du futur, le "G-Monster" du japonnais PhotoFast. S'affranchissant intelligemment de la limitation de la bande passante habituelle, ce stockage PCI-Express s'exprime pleinement. Exit donc le SATA 3. Ici on joue dans la cour des grands car on parle quand même de taux de transfert de 800 Mo/s pour le premier prototype … et en situation réelle ! C'est à dire qu'on est déjà au dessus d'une technologie qui n'a pas encore vu le jour, d'au moins 500% (en situation d'exploitation : 750Mo/s en lecture et 700Mo/s en écriture). Techniquement, le G-Monster est un ensemble de disques SSD montés en RAID avec un cache de 256Mo, d'où ces scores faramineux, soudés sur une carte PCI-Express. Vrai que la solution sera coûteuse, mais qui dit que dans l'avenir d'autre constructeurs trouveront cette idée géniale, et ne se mettront pas à produire ce type de stockage, abaissant de facto les coûts ? C'est d'ailleurs le cas du "Z-Drive" d'OCZ dont la politique est d'utiliser principalement de la MLC, moins cher a produire. La voie est ouverte, ce type de stockage réunissant performances, sécurité des données, silence, faible encombrement, faible consommation etc … Je passe le reste. Personnellement je dirais que ce protoype (MLC) va définitivement enterrer tous les stockages à plateau, devenant de facto obsolètes (SCSI inclu). Les premières unités sortiront cette année, en petite quantité chez OCZ, et vers le mois d'avril pour PhotoFast. Commencez à mettre des sous de côté, ça vaut le coup ! Vu sur Akihabara.

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. seb avril 2, 2009 à 8:37

    Un SSD pci-e pour l’os et des ssd sata pour les donnée, le pur bonheur.
    Par contre j’ai cru voir que pour un ssd pci-e il fallait un driver spécial donc ce n’est pas encore utilisable pour l’OS mais à l’avenir ce driver sera directement intégré au dvd d’install de l’OS tout comme le driver sata qui était sur disquette au début.

  2. Michael avril 2, 2009 à 8:51

    Des données SSD en SATA ? Perso je vois plutôt une PCIE 60Go pour l’OS, et une PCIE de 250Go pour les données. Le SATA est déjà trop dépassé par la technologie SSD, même en version 3. On parle quand même de taux de transfert NATURELS, 700Mo/s en exploitation réelle, alors qu’en SATA, on est limité par la mécanique des plateaux.
    Nan, moi je dis que le SATA 3 ne verra pas le jour, si ce type de stockage émerge rapidement. Le SATA a vécu d’après moi. Il est déjà mort.
    La technologie SSD est bien trop puissante et suplentera forcément le reste. Son utilisation dépendra de son accessibilité. Si les industriels sont malins, ils vont forcément se jeter sur le SSD, bien supérieur à tout, et c’est bien l’enjeu en ce moment même. Seuls les industriels à côté de leurs pompes iront dans le mur, ça c’est certain ! On veut tous du rapide, du simple et de l’écologique, le SSD en est le digne représentant.

Commenter cet article