Tuesday 10th December 2019,
lebloggadget

Non, le multimédia n’est pas menacé

michael nandzik Multimedia Un commentaire

Logoies La Commission européenne a confirmé dans un communiqué avoir envoyé à Microsoft une déclaration des griefs concernant la vente liée de son navigateur Internet Explorer avec son système d’exploitation Windows. Selon Bruxelles, l’association de ces deux produits dans un cadre commercial va à l’encontre des règles CE sur l’abus de position dominante.
La Commission explique que cette vente liée porte « préjudice à la concurrence entre les navigateurs Web, compromet l’innovation en matière de produits et limite, en fin de compte, le choix des consommateurs ».
Cette accusation est l’aboutissement d’une enquête, ouverte fin 2007, à la suite d’une plainte déposée par Opera Software, éditeur norvégien et concurrent de Microsoft sur le marché des navigateurs Internet. Bruxelles considère que la vente liée d’Internet Explorer avec Windows a pour effet d’équiper 90% des PC dans le monde avec le navigateur du géant américain. Un avantage que les concurrents « sont incapables de s’offrir », souligne la Commission dans un communiqué.

Tout geek que nous sommes, et je m’excuse du hors sujet qui s’implique dans cet article contre lebloggadget.com, je me dois d’ouvrir quand même une parenthèse car je m’insurge et je me dois d’exposer la situation au grand public, car j’estime que c’est mon devoir. Désolé de faire un grand écart ici, mais les geeks sont aussi impliqués ici, c’est leur droit au savoir.

Le droit d’ingérence par une société n’existe que s’il existe un "contrat" entre la société en question et le client qui a signé ce contrat. Or ici, il n’existe pas ce type de contrat. Microsoft, profitant du flou produit par Internet, réseau libre de part le monde, se targue de fournir des "outils" pour l’internaute, croyant qu’il est le seul sur terre pour le faire. Or ce n’est pas le cas. L’Internet est visible désormais par de nombreux navigateurs, mais l’argument, est que Microsoft le fournit propriétairement d’origine et est utilisable immédiatement sans perte de temps. Ceci va bien sûr à l’encontre de la libre concurrence, du fait qu’il existe d’autres systèmes d’exploitations qui fournissent eux aussi des navigateurs Internet "tout compris", il suffit de chercher un peu. C’est peu être là que Microsoft joue au chat et à la souris, profiter de la crédulité des gens, de la propension à la facilité, pour faire "passer" leur softs propriétaires. Et c’est bien là que le bât blesse.Sans_titre
A tous les crédules, sachez qu’il existe une solution 100% gratuite nommée Linux. Depuis mi-2008, celle-ci est devenue flexible, et bien plus facile à manier qu’auparavant grâce notamment à la distribution ubuntu. Je ne vais pas la décrire ici, mais donner juste un petit exemple à titre professionnel. J’étais en train d’écrire un article pour lebloggadget cet après-midi dans un notepad, et voulant le sauvegarder, j’ai eu une erreur du notepad, qui me demandait de cliquer sur "OK" afin de quitter le programme à cause d’une erreur critique. Cet article ne verra le jour que demain malheureusement, à cause de ce désagrément fâcheux. Mon poste de travail est actuellement en cours d’installation de la distribution ubuntu pourquoi ? Parce que je veux pouvoir travailler sans être dérangé. Je veux pouvoir produire sans les nuisances. Ca fait depuis 1999 que je travaille dans l’informatique, mais j’ai trouvé mon outil de travail et de loisir. Libre à vous de faire de même. Sachez simplement que la facilité n’est pas forcément mère de productivité, et que même de grandes entreprises en font l’expérience, et en font les frais. Leur constat, je vous le laisse le découvrir.

UbuntuPour l’utilisateur, il est temps de faire un choix. Payer et subir, ou ne pas payer et jouir. Vous payez, vous subissez, vous ne payez pas, vous jouissez, mais à un certain prix, votre effort.
Ceci n’est pas un plaidoyer, mais un panorama sur nos choix. Devons-nous réellement assumer le service après-vente de Microsoft nous-même en réparant leur logiciel, ou alors déployer les moyens pour êtres tranquilles une bonne fois pour toute ?
L’affaire Internet Explorer de ce dossier tente de voiler ce choix en agitant le drapeau de la facilité, duquel nous succombons volontier, par notre nature. Il est vraiment ultra facile de s’orienter vers un autre choix une fois ce voile levé … Il suffit simplement de changer un peu nos habitudes, pour passer à quelque chose de plus sympa, et de plus stable, avec la gratuité de surcroit, la suite Office ayant déjà un successeur parfaitement viable dans le monde libre.
Après ce premier procès, Microsoft va très probablement en essuyer un deuxième. A quand le prochain ? Prenez vos distances, soyez différent et optez pour bubuntu, tout est paramétrable, jusqu’à la barre des tâches. Aucun bug, aucun virus, des logiciels gratuits à foison, et l’Internet enfin accessible gratuitement et simplement. C’est l’alternative que Bruxelles recommande à Libredemi-mots face à Microsoft … Think different !

Geek ou pas, travailleur ou pas, patron ou pas, le monde du logiciel est en train de changer et c’est vous qui ferez le monde informatique de demain. C’est à vous de donner la tendance, et vous verrez que les choses changerons, et vous vous mettrez à penser différemment. Préférer le gadget, facile et ludique, plutôt que l’outil, maniable et productif ? Windows contre Linux. Mac OSX ? Il fera certainement l’arbitre, Apple s’étant malheureusement pour lui, orienté vers les smartphones, et donc de facto, en retard sur ce dossier.

Source : Futura-Techno

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Iguane39 janvier 20, 2009 à 8:24

    En meme temps, il faut bien un navigateur Internet dans Windows pour pouvoir surfer un minimum sur le Web. Meme les distributions Linux fournissent 1 ou plusieurs navigateurs. Et Mac fait de meme.
    Maintenant Microsoft pourrait tres bien proposer son IE avec un autre navigateur (si possible peu connu, pas utilise et tres mal concu) et dire qu il laisse le choix a l utilisateur comme les autres OSs.
    Moi, j ai besoin de IE pour aller sur getfirefox.com. :-)

Commenter cet article