Sunday 20th October 2019,
lebloggadget

Le format 21:9 pour une expérience cinéma

michael nandzik Téléviseurs 6 commentaires

219 La nouvelle commence déjà a circuler, la télévision du futur pourrait bien s’affranchir de la télévision. A peine les foyers équipés de téléviseurs 16/9e, et encore, dans la douleur, voilà qu’un format étrange pointe le bout de son museau, le format 21/9e. Mais qu’est-ce donc au juste ?

Cette télévision inaugure le format 21:9 d’une diagonale de 56 pouces (soit 142 cm) pour une résolution Full HD de 2560x1080p. La permutation du mode 16:9 au format 21:9 est automatique. Ce format se veut remplir notre large champs de vision, ce que le 16/9e ne fait pas vraiment, afin de ne plus regarder le cinéma, mais de vivre le cinéma. C’est en ces termes que Philips décrit son prototype sur son site de présentation de la bête. C’est bien l’immersion totale qui est visée ici, afin que le spectateur se "perde" dans les paysages gigantesques présentés en face de lui. Ils appellent ça "l’expérience du regard cinéma". Comme ils le décrivent, l’écran de cinéma remplit tout notre champs visuel ce qui nous implique avec les personnages du film qui sont en face de nous. Effet que le 16/9e ne parvient pas à rendre et que le 21/9e est censé faire.
Salon
Disposant bien évidemment de la technologie Ambilight Spectra 3 (gauche, droite et au sommet), ce téléviseur sera commercialisé en Europe cet été. Pas de prix public communiqué pour le moment. La petite ombre au tableau cependant. Vu le nombre restreint de clients potentiels dû notamment à la crise, mais aussi par son format restrictif, ce bel objet trouvera certainement mal sa place parmi le grand public, c’est à dire vous et moi, car il s’agit ici bien d’un objet de luxe, tout comme les projecteurs vidéo qui valent un œil. A part regarder des films dans ce format, plutôt rares ces temps-ci, je vois mal son utilisation autre-part en tirant profit de son format (bof pour les jeux et la télévision, les émissions etc …). Une petite démo ci-dessous, qui vous en met forcément pleins les mirettes, c’est le but, des lunettes sont de rigueur.
Le grand écran que l’on connait a encore de nombreuses décennies devant lui, quoi qu’on en dise …

Source : blogeek

Partager cet article

Article de

6 commentaires

  1. samoth janvier 19, 2009 à 5:23

    “Le grand écran que l’on connait a encore de nombreuses décennies devant lui, quoi qu’on en dise …”
    Pas d’accord, un format 21/9 pourrait éviter du dual screen par exemple sur un PC.
    Et puis à la vitesse ou vont les choses, le OLED d’ici une petite dizaine d’année va s’imposer. Donc le format 21/9 pourrait très bien arriver en même temps. Donc de dire de nombreuses décennies, moi j’en doute.

  2. Michael janvier 19, 2009 à 7:22

    Le lien qui est fait ici s’agit surtout du fait que vu la crise, le commun des mortels n’a plus ou moins rien a faire d’une telle technologie, puisqu’en vrai, sur un écran de cinéma c’est mieux et bien moins cher, vu que le format en question est le sujet ici. C’est bien d’un format “luxe” pour les gens (très) fortunés dont il s’agit, puisque tout le monde fréquente le cinéma en moyenne 1 à 2 fois par mois, ce qui est sommes toute suffisant. Pour vendre un tel produit et amortir les coût, ce produit aura forcément un prix très élevé.

  3. Nissart janvier 20, 2009 à 12:32

    Enfin, c’est du format Cinemascope tout simplement. Bizarre l’article qui ne le mentionne même pas, tout comme “format assez rare actuellement” alors que 80% des films actuels sont tournés en Cinemascope.

  4. Daugthi janvier 20, 2009 à 11:28

    Tout le monde va au cinema 1 a 2 fois par mois…
    Et tu parles de luxe pour cet ecran lol
    Tout le monde n’a pas les moyens de depenser 10 a 20 euros par mois pour aller au ciné !
    le seul avantage de cet ecran pour le moment et de faire “sauter” les bandes noires…

  5. Michael janvier 20, 2009 à 6:50

    Merci pour ces commentaires, on en apprend des choses sympas :)

  6. fzu2801 janvier 27, 2009 à 12:08

    L’intérêt quand on passait au 16/9 (et encore plus à la HD) était une amélioration de la définition verticale de 33% des films plus large que le 1.33 grâce au DVD. Et encore nombre de télé 4/3 des années 90 avaient un mode 16/9 que très peu ont activés…
    Là sans source HD 21/9 je vois pas l’intérêt …
    Du coup la télé pratiquera un upscale 1920*816 vers 2560×1080 …
    Il est où le laïus marketing du FullHD qui disait qu’en dehors du sacro-saint 1pixel=1cellule LCD c’est moche?
    Ne parlons même pas des 720*385 pixels de nos pauvres DVD 2.35 optimisés 16/9 ou des 720*326 des DVD 2.35 pas optimisé (grr Titanic) … qui ont déjà du mal à rester beau sur un FullHD…
    Mais les américains ont une sacro sainte horreur des bandes noires …

Commenter cet article