Sunday 09th August 2020,
lebloggadget

World of Goo

michael nandzik Logiciels Un commentaire

WorldofgooEn ces temps de morosité, une bonne nouvelle saura toutefois nous donner le sourire : le prix de l’essence a baissé ! Incroyable, il est passé sous la barre d’un euro, et on ne va pas s’en plaindre. Les émirs ont très certainement les baloches qui jouent des castagnettes en ce moment, puisqu’ils ont été obligé de baisser la production de pétrole. La limousine restera au garage pour cette fois…

 

En parlant de pétrole, je me suis dis qu’il faudrait un peu de divertissement, histoire de se changer les idées. Développé par 2D Boy, société fondée par deux anciens employés du grand Satan, World of Goo est un petit jeu de réflexion au gameplay enfantin, mettant en scène des petites boules de pétrole qu’il vous faudra aligner avec dextérité pour leur permettre d’atteindre la sortie de chacun des niveaux qui composent le titre. Il paraît que c’est très prenant, et qu’on ne décroche plus une fois qu’on a commencé.

Et puis c’est tout. Basta.
C’est clair, ça devrait vous changer de Fallout 3 ou de Dead Space, et même de World of Warcraft, et il y a fort à parier que même un joueur novice devrait pouvoir y jouer sans risquer la crampe de cerveau (si, si, il parait que Carla en a un elle aussi). Mais on s’égare là …
Quatre niveaux composés d’une quinzaine de tableaux chacun, un épilogue pour finir en beauté, World of Goo s’avère terriblement addictif, en dépit de graphismes old school en 800×600. Et malgré une approche simpliste, le gameplay a la bonne idée d’évoluer sensiblement plus on progresse dans le jeu, histoire d’éviter toute impression de répétition. On ne peut pas en dire autant de la musique qui, à force, tape un peu sur le système. Mais bon, on ne peut pas tout avoir. Petite astuce : il est possible d’augmenter la résolution en modifiant le fichier de configuration.

Pour vous donner envie de lâcher vos tableurs Excel pour quelques minutes, nous vous invitons à récupérer la démo ici. Et si vous avez 20 dollars qui trainent, chopez carrément le jeu complet, histoire de flinguer votre précieuse productivité pour la semaine. Si votre boss gueule, installez-le sur sa machine. Ça devrait régler le problème. Sinon, voici un petit trailer qui vous donnera un avant goo :

A lire également :

Opep : baisse de production effective au 01/01/2009

Deflexion, le jeu qui réfléchit

Un p’tit noir pour remplacer l’or noir

Source : Geekzone

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. gobes décembre 18, 2008 à 12:48

    Démo testée et approuvée. C’est assez fun, mais on se prend facilement la tête sur certains niveaux.

Commenter cet article