Tuesday 22nd September 2020,
lebloggadget

En route, avec le NVX-350…

philippe meignan GPS 3 commentaires

Img_2183_1 Six mois après sa preview sur notre site, le premier récepteur GPS autonome de Scott, le NVX-350, va débarquer ce mois-ci sur les étales de nos magasins préférés.
Pour vous en faire une idée, nous l’avons testé pour vous, et avons été étonné par le résultat : non pas par le récepteur, ni par son logiciel, mais surtout par l’alliance de ces deux éléments. Explications…

Contenu de l’emballage :Img_2211_2

-Le récepteur NVX-350
-Le logiciel "Navigate 7" de Route 66 (CD-Rom + carte SD)
-Un câble USB du récepteur + un adaptateur AC/USB
-Un système de fixation pour pare-brise de voiture (avec HP 2 W intégré, contrôle du volume et bouton d’éjection)
-Un étui pour le récepteur
-Un guide de démarrage rapide

Le NVX-350 :

Il mesure 12,4 X 9,2 X 2,2 cm, pèse 191 grammes et dispose d’un écran LCD TFT tactile de 3,5 pouces (9 cm de diagonale active).
Il est plus grand qu’un Tom-Tom Go tout en restant assez facile à transporter: son poids n’étant, lui non plus, pas excessif.
Il fonctionne sous Windows CE 4,2, et est mu par un processeur Freescale MX21.
Il dispose de 64 MB de mémoire vive SDRAM et 8 MB de NOR Flash, ce qui est largement suffisant pour afficher rapidement les informations reçues sur sa puce SIRF Star III 20 canaux.
Pas d’excroissance de communication : son antenne GPS est intégrée.
Son autonomie s’établit à 4 heures en utilisation.
Sa façade avant affiche 10 boutons de fonctions (navigation de menus, validation, Zoom in, Zoom out, touche "navigation", touche "Menu principal" et interrupteur Marche/Veille) et une LED de fonctionnement.
Img_2206 Sur son coté gauche, un slot pour carte SD, et sur le coté droit, une prise casque et un stylet.
Le dessous de l’appareil contient l’interrupteur Marche/Arrêt et une entrée pour la prise chargeur 18 broches.
La partie arrière de l’appareil arbore, elle, le HP de 1 W du récepteur ainsi qu’une touche de réinitialisation.
A la mise en marche du navigateur, l’écran affiche le nom de son constructeur, celui de son logiciel, les touches s’illuminent…Le voyage commence !

Navigation

Vous êtes accueillis par onze icônes de fonctions : Naviguer vers, options de la carte, désactivation du son, POI, favoris, Afficher, changer les paramètres, planifier un itinéraire, naviguer via, information GPS et enfin la rubrique d’aide.Img_2203_1
La première action consiste à déterminer les différentes adresses de vos lieux habituels de déplacements (Maison, bureau…) dans le menu "Favoris": un menu dans lequel et, par ailleurs, vous pourrez gérer, supprimer ou renommer vos lesdits lieux.
Si vous êtes habituer à l’excellence du logiciel Navigate, vous ne serez pas perdu ici: il tire le meilleur de votre système de navigation GPS.
Le menu "Naviguer vers" est la fonction principale. Elle vous permettra d’indiquer votre route vers vos Favoris pré-enregistrés, vers de nouveaux lieux (une recherche rapide en quelques mots vous facilite son utilisation-une fonction que l’on retrouvera sans les autres options dans le menu "Planifier un itinéraire"), vers des POI situés près de votre GPS ou de votre destination, voire même simplement un point choisi grâce à l’apposition du stylet sur la carte.
Un historique de vos déplacements vous aidera même à ne pas ré-entrer les coordonnées d’une destination déjà utilisée. Un vrai gain de temps !
Les "options de la carte" vous permettront de choisir un affichage 3D ou 2D de la carte, son échelle, une couleur diurne ou nocturne pour plus de lisibilité durant votre voyage ou encore de charger une carte située sur une nouvelle carte SD, elle même téléchargée depuis votre PC grâce au câble USB.
Img_2204 "Naviguer Via" vous établira un itinéraire avec plusieurs étapes pré-choisies.
La rubrique d’aide vous donnera des conseils sur l’utilisation de votre récepteur ainsi que la version du logiciel que vous utilisez.
Les "Informations GPS" vous feront état de votre position dans le monde (longitude, latitude et altitude), du nombre de satellites capté par votre navigateur, de votre vitesse, de  l’heure et de la date du jour.
Enfin, la rubrique "Changer les paramètres" vous permettra de modifier l’éclairage de l’affichage, les unités de longueur, d’unités et de vitesse des routes empruntées, et même de planifier vos itinéraires pour éviter les péages, les ferry ou les autoroutes…
Les choses sont donc claires : ici, pas de lecture multimédia, pas d’options de téléphonie…Nous sommes dans le domaine de la navigation GPS stricte.

A l’utilisation, le NVX-350 s’avère très agréable : les larges icônes de fonctions sont très accessibles.Img_2193_1
Le re-calcul d’une voie non planifiée ne prend que quelques secondes et le récepteur ne coupe pas sa transmission sous les tunnels !
Le système de fixation pour le pare-brise est "à ventouse" avec vis d’évacuation de l’air : malgré le fait de son aspect un peu "plastique", il reste en place et se fixe solidement.
La synthèse vocale est claire et audible, même si vous ouvrez la fenêtre en ville ou sur autoroute.
Le contrôle du volume en façade évite une navigation irritante dans le récepteur.

Au final, le premier récepteur de Scott gagne son pari : il s’agit d’un produit sérieux, possédant toutes les qualités que l’on peut attendre de ce type de matériel.
La firme l’a ingénieusement couplé à l’un des meilleurs logiciels du marché, qui a largement fait ses preuves.
Vendu à 290 € à partir de ce mois, il représente un bon choix d’achat pour ceux qui ne veulent que de la navigation, mais ne satisferait pas ceux qui recherchent des fonctions annexes comme la téléphonie, la lecture de films ou de fichiers musicaux.

Les Plus :Img_2214

- Qualité générale de l’ensemble.
- Large écran.
- Logiciel "Navigate 7" de Route 66.
- Son prix : à partir de 290 €.

Les Moins :

- Pas de lecture multimédia.
- Pas de module Bluetooth ou de téléphonie.

Nous tenons à remercier la firme Scott pour le prêt du matériel necessaire au test.

Scott_logo

Socrimex International
133, rue de Lirenne
25480 Ecole-Valentin
Tel : 03 81 48 42 42

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Dadounet novembre 9, 2006 à 3:15

    Et pour une navigation piéton, Bluetooth par téléphone, en avez-vous essayé ?

  2. Philippe novembre 9, 2006 à 4:02

    Pas encore Dadounet.
    Mais dès que ce sera le cas, vous, les lecteurs de notre site, vous le saurez. Promis !

  3. moussa juillet 4, 2010 à 5:52

    bonjour j ai un gps nvx 350 de scott j arrive pas ale faire fonctionner merci de m aide

Commenter cet article