Tuesday 22nd September 2020,
lebloggadget

La deuxième révolution musicale ?

David Koskas Multimedia 3 commentaires

NapsterlogoA tout seigneur, tout honneur ! Elle vient de Napster, pionner du p2p , symptôme de la bulle lorsqu’il est racheté par un mastodonte des média d’outre Rhin mais aussi première victime de la politique répressive qui le réduit au silence pour renaitre de ses cendres racheté par Roxio qu’il débaptisera.

Eh bien, Napster est encore pionner en proposant pour la première fois une offre de téléchargement payant sous forme d’un abonnement ET NON PLUS à la chanson téléchargée ! Pour 14.95 usd par mois vous chargez votre player à volonté. Cela n’est pas un gadget mais je crois que cela va influencer le dynamique marché des lecteurs MP3. La suite sur Napster

Partager cet article

Article de

3 commentaires

  1. Yvan février 23, 2005 à 10:36

    Tout a fait d’accord pour dire qu’il s’agit d’une approche novatrice mais vous n’insistez pas assez sur le fait que dès l’abonnement suspendu, lesmorceaux deviennent illisibles…

  2. Caro février 23, 2005 à 11:02

    il suffit de copier les fichiers téléchargés sur une carte son, pour ensuite les graver sur CD. Janus, le système de protection ne capte pas ça et les fichiers sont à vous ! C’est Steve Jobs qui a révelé la manip…

  3. David Koskas février 23, 2005 à 11:13

    J’ai effectivement vu cela passer également : Sacré Steve!
    Esperons qu’il ne suscite de repreésailles sur Faiprlay,le système d’iTunes. Cette information étant en ligne ailleurs, je laisse votre commentaire Caro.
    Mais je pense que le système Napster appelle effectivement quelques questions complémentaires comme:
    Que se passerait-il si le montant de l’abonnement était augmenté ? ou si Napster fermait une seconde fois ?

Commenter cet article